UNE SOLUTION EFFICACE : LA TECHNOLOGIE DE L’ETUDE

Les vaines tentatives d’amélioration de l’enseignement au cours des récentes décennies soulèvent une question importante : pourquoi observe-t-on si peu d’améliorations dans la qualité de l’enseignement avec autant d’attention portée à cette situation et de milliards dépensés chaque année pour y remédier ?

Il existe une réponse et elle est assez simple. Tous ces efforts visaient à résoudre des faux problèmes.

À la base de tous les échecs scolaires se trouve une situation fondamentale à côté de laquelle presque tout le monde est passé : on n’a jamais appris aux étudiants comment étudier.

Les élèves se retrouvent plongés pendant des années dans le monde de l’école et des matières de base, sans qu’on ne leur ait jamais appris d’abord comment apprendre ces matières. En grandissant, ils font face à des sujets de plus en plus compliqués alors qu’ils n’ont toujours pas appris comment apprendre.

Apprendre à apprendre est l’élément vital qui a toujours manqué et cela a entravé tout ce qui touche à l’étude. Cette lacune est autant un handicap pour les enfants dans les écoles que pour les adultes dans la vie.

Ne sachant pas comment apprendre ce qu’ils étudient, la plupart des élèves trouvent leurs études éprouvantes et difficiles. Ils n’acquièrent jamais l’aptitude à apprendre rapidement quelque chose avec certitude et facilité. D’autres, qui ont peut-être moins de difficultés à étudier, découvrent ensuite qu’ils sont incapables d’appliquer ce qu’ils ont lu.

L’une des réalités du monde moderne est que toute personne qui travaille, que ce soit dans un atelier ou comme cadre supérieur, doit avoir une certaine aptitude à assimiler des données importantes et à les retenir pour pouvoir ensuite les appliquer. Cette démarche, qu’elle s’inscrive ou non dans un cadre structuré, est ce que nous entendons par « étudier ».

Ron Hubbard reconnut les faiblesses de l’éducation et de l’enseignement modernes en 1950, des années avant que les catastrophes scolaires ne commencent à faire les grands titres de la presse.

Son enquête approfondie des problèmes qui surviennent lorsqu’on enseigne quelque chose, l’amena à faire une découverte révolutionnaire : pour la première fois on pourrait comprendre de façon exhaustive quelles sont les véritables raisons pour lesquelles on n’arrive pas à étudier efficacement. À partir de là, Hubbard développa une technologie précise sur la façon d’apprendre n’importe quel sujet : une technologie qui permette de s’assurer que la personne comprendra réellement ce qu’elle étudie, mais aussi, et cela est essentiel, qu’elle pourra appliquer avec compétence, au travail et dans la vie, ce qu’elle a étudié.



AMÉLIORATION DU NIVEAU DE LECTURE APRÈS AVOIR APPLIQUÉ LA
TECHNOLOGIE DE L’ÉTUDE DE RON HUBBARD


Lors d’un projet effectueé à Brixton (dans la banlieue de Londres), des éléves de 8 à 13 ans ont suivi un cours de lecture spécialement préparé d’aprés la technologie de l’étude de Ron Hubbard. Ce cours a essentiellement mis l’accent sur la recherche des mots mal compris des éléves dans leurs matières courantes et a pris environ huit à dix heures, réparties sur dix jours. D’aprés des tests de lecture standard, le niveau de lecture des élèves ayant suivi ce cours avait augmenté en moyenne de 1,3 années. Un groupe témoin d’élèves qui n’avaient pas suivi ce cours a subi une légère baisse d’aptitude, imputable aux mots mal compris, pour la même période, perdant en moyenne 0,03 année en niveau de lecture.




Ces découvertes sont connues sous le nom de « technologie de l’étude », et fournissent pour la première fois une approche parfaitement efficace de la façon d’enseigner exactement comment étudier. La technologie de l’étude peut aider n’importe qui à apprendre n’importe quoi. Elle est utilisée partout en Scientologie, dans toutes les églises, missions et groupes, mais aussi en dehors de l’Église, dans de nombreuses écoles et entreprises. La technologie de l’étude ouvre la voie à une formation efficace et permet d’envisager un niveau jamais atteint dans la qualité générale de l’enseignement.

La technologie de l’étude est fondée sur des lois sous-jacentes à toute forme d’apprentissage. Elle définit les obstacles qui empêchent quelqu’un d’être capable de comprendre des informations et fournit une méthodologie précise pour les surmonter.

La technologie de l’étude a été abondamment testée et il est prouvé qu’elle permet d’atteindre des résultats uniformes et systématiques chaque fois qu’elle est appliquée. Ses fondements étant communs à tout un chacun, elle traverse toutes les frontières économiques, culturelles et raciales et peut être utilisée à tout âge. Elle est aussi efficace dans les bureaux des cadres supérieurs de multinationales que dans les classes des écoles primaires.

Des élèves de tous les âges ont vu leur niveau de lecture, de compréhension, de vocabulaire et de mathématiques s’améliorer de façon remarquable lorsqu’ils ont appris la technologie de l’étude. Une étude réalisée à Los Angeles a fait apparaître une amélioration moyenne de l’équivalent de 1,8 années d’étude en vocabulaire et compréhension après seulement dix heures de cours particuliers sur la technologie de l’étude. Un étudiant a gagné la valeur quasi incroyable de cinq ans et neuf mois d’études dans les résultats de ses tests pédagogiques après vingt heures d’instruction. Tous les enseignants qui ont participé à cette étude ont également témoigné des progrès généraux de leurs élèves. Ces derniers étaient capables d’apprendre beaucoup plus facilement, lisaient bien mieux, et, encore plus inattendu, leur comportement d’ensemble en tant qu’étudiants s’était considérablement amélioré ; et cela fut directement attribué à l’application de la technologie de l’étude.

Dans le cadre d’une étude réalisée en Arizona, on fit passer des examens à des élèves en début d’année scolaire, puis six mois plus tard. Les enseignants dirigèrent leur classe en utilisant la technologie de l’étude durant toute la période concernée. Lorsqu’on administra ensuite des examens de lecture à voix haute, ceux-ci révélèrent un gain moyen équivalent à deux années d’études en matière de compréhension et de vocabulaire. Ces résultats étaient quatre fois supérieurs à ce qu’on pouvait raisonnablement espérer, ce qui représente une réussite remarquable compte tenu du fait qu’aucun de ces élèves n’avait reçu de cours particulier pendant cette période.

Dans une école secondaire d’un quartier défavorisé d’une ville d’Afrique du Sud, on forma tous les élèves d’une classe à la technologie de l’étude. À la fin de l’année, 91% d’entre eux réussirent l’examen du ministère de l’Éducation nationale de leur pays. Dans un groupe témoin, constitué d’élèves qui ne furent pas formés à la technologie de l’étude, seuls 27% d’entre eux réussirent cet examen.






Comparaison des résultats aux examens du ministère de l’Éducation d’Afrique du Sud entre des élèves ayant étudié en utilisant la technologie de l’étude de Ron Hubbard et un groupe témoin.

Ces chiffres détenus par ces études, ainsi que nombre d’autres de même nature, attestent qu’il s’agit vraiment d’une éducation efficace pour les jeunes et donnent l’assurance qu’ils deviendront des adultes confiants, sûrs d’eux-mêmes et armés d’une aptitude à apprendre qu’ils utiliseront ensuite tous les jours durant toute leur vie.

La technologie de l’étude se compose de nombreux éléments et procédures. Cependant un simple examen de ses principes les plus fondamentaux peut donner un aperçu de ce qu’elle est et de ce qu’elle permet d’accomplir.


| Précédente | Glossaire de termes de Scientologie | Sommaire | Librairie | Scientologie"/A> | Suivante |
© 1996-2004 Église de Scientologie International. Tous droits de reproduction et d'adaptation réservés.

Information sur les marques de fabrique et les marques de service de la Scientologie une philosophie religieuse appliquée